Morsmordre

Erwann B. Daniels

Invité
Sam 24 Mar - 0:07

Erwann Backer Daniels


La vie est une p*te.



Genre : Masculin
Âge : 25 ans
Métier ou Année : Jeune Auror
Maison ou Ancienne Maison : Gryffondor
Statut de sang : Sang-Mêlé
Familier : Aucun
Baguette : Cèdre, crin de Licorne, 26,5cm rigide.
Patronus : Une lionne
Epouvantard : Toute sorte d'endroit confiné.
Amortentia : Une légère odeur de cannelle, de pomme et un feux de cheminée.
Lieu de résidence : Un petit appartement bien miteux dans la périphérie de Londres



Physique


Taille : 184cm
Corpulence : De larges épaules, un corps qu'il sculpte avec attention.
Cheveux : A la base ils étaient bruns et sans véritable éclat. Puis ce fut une révélation quand l'un de ces camarades en 4ème année lui jeta un sort pour les teindre en ce bleu cyan. Assortis a ses yeux.
Yeux : Bleus.
Signes distinctifs : une vilaine cicatrice apparait comme une tache sur son visage. Il tente de la camouflée comme il le peux notamment avec un demi masque qu'il affectionne particulièrement.
Style vestimentaire : Il s'inspire principalement de la rue, des nouvelles tendances moldus qui s'affirment dans le monde et... C'est totalement faux. A vrai dire c'est sa soeur et sa mère qui lui ont tout acheté. Il avait une tête de mauvais garçon qu'elles disaient. Il était normal de lui acheter quelques blousons en cuire. Pour sa part, un jean et un Tshirt, c'était suffisant...


Mental


Qualités : Compatissant – courageux – simple – confiant – taquin – Rusé – sportif - Très tolérant
Défauts : légèrement asocial aux premiers abords - Râleur – impulsif – arrogant – Dédaigneux – Solitaire – bagarreur - Froid - borné
Préférences : les émotions fortes, les félins, les romans policiers moldus.
Antipathies : Tout ce qui concerne l’administration ou la bureautique. Rester enfermer comme un lion en cage. Les petits cons qui tournent autour de sa petite sœur à Poudlard et beaucoup trop de choses pour être citées ici.


Avenir & Situation


Réputation : Ni trop mauvaise ni trop bonne. On ne peut pas dire qu’il ait l’air très avenant. Au ministère -surtout dans son service- tout le monde sait que c’est la dernière personne qu’il faut venir emmerder pour de la paperasse. Un homme d’action. Cependant, ces collègues ne se sont jamais plaint de son travail et si on apprend à le connaître, il sait se montrer agréable et de bonne composition. Il faut juste oser l'aborder.

Il ne devrait pas passer inaperçu malgré la foule. Les cheveux bleus, la cicatrice.. Le regard des autres l’importe peu, il sait s’intégrer et c’est sûrement pour ca qu’on n'entend presque jamais parler de lui.

Projets : Après une très courte carrière dans la brigade de police magique, c’est tout naturellement que le jeune Erwann passe les examens d’entrer pour une reconversion en tant qu’Auror. Après ces trois ans de formations, le jeune homme attend maintenant un mentor. Projet plus personnel, Erwann essaye également de devenir un animagus. Mais étant mal renseigné sur le sujet et la transformation, il attend d’en rencontrer un pour plus de détails.

Famille : Trois Sœurs. TROIS SŒURS. Vous rendez-vous compte du calvaire ? De ce supplice qu’était de jouer aux princesses et d’endosser le rôle du valet pour répondre à leur moindre caprice ? Une horreur. On ne peut pas dire que ta famille Erwann soit « atypique » mais elle était bien animée. Tu as reçu tout l’amour de tes parents. Ton père n’avait pas un grand nom et ta mère était Née moldu. Tu as hérité d’une grande sœur de deux ans ton aînée en guise de modèle. Les deux autres ont fait leur apparition plus tard. Il t’a fallu prendre ta place d’homme bien que tu ais compris depuis longtemps que dans cette famille, ce sont les femmes qui commandent.


Histoire


1945 – 13 Mai
Loin du vacarme Londonien annonçant depuis plusieurs jours maintenant le suicide du chef du parti allemand, tu es arrivé, entouré de l’amour de tes proches. Vous n’avez jamais été une noble famille avec une grande importance. Tu n’avais pas les plus beaux jouets, tu n’avais pas de professeur particulier ou quoi que ce soit dans ce genre et bien que parfois, tu te sentais incompris dans cette petite tribu féminine, tu n’avais jamais été mis à l’écart ou bien rejeté. Tu étais aimé des tiens et tu savais leur rendre. Ça n’a jamais changé.

1954 – 13 Mai
Ta sœur a commencé sa scolarité à Poudlard et tu te sens bien seul maintenant. Ta mère enceinte doit se reposer, alors tu évites de trop la bousculer. Ton père essaye de t’occuper comme il le peut, mais son travail de chroniqueur dans la gazette du sorcier le retient le soir. De toute façon, tu es encore à l’école élémentaire moldu la plupart de tes journées, mais tu t’intègres mal. Tes professeurs disent que tu as un QI plus élevé que la moyenne et tu aurais dû sauter une classe. De plus, tes pouvoirs se sont manifestés à cette période te collant l’étiquette de « différent ». Tu te rends compte déjà jeune qu’il faut que tu te débrouilles seul maintenant. Tu te réfugies dans les devoirs maisons de tes professeurs afin de te maintenir à ton niveau et attends patiemment les nouvelles d'Alwyne à Poudlard. Ta mère est fatiguée et tu tentes de l’aider comme tu le peux. Mais tu n’es qu’un enfant. Pour ton anniversaire, tout le monde a fait l'effort de se réunit autour de toi. Il ne manque que ta sœur qui n'a pu rentrer. Alors tu souffles ses bougies en comptant les jours qu'il te reste avant de partir toi aussi à Poudlard. Bientôt, tu la rejoindras, tu n’attends que ca.

1956 – 13 Mai
Tu t’es battu aujourd’hui à cause d’un de tes camarades. C’était plus fort que toi, il fallait que ca sorte. Tous les moldus sont ils aussi stupides ? Tes grands-parents le sont alors tu imagines que non… Puis ce n’est pas la première fois que tu te bagarres. Tu as aussi cogné le fils du patron de ton père parce qu’il pensait pouvoir te commander. Non tu n’es pas comme ca. La seule qui n’a jamais réussit à te donner un ordre - hormis tes parents - était ta sœur et elle s’en vanter un peu trop d’ailleurs.. Pour ton anniversaire, tu as reçu quelques livres, un peu d’argent et la boussole magique de ton grand-père paternel. Cet objet aussi étrange qu’il soit, donnait la direction de ce que tu cherches à posséder sur le moment. Amusé, tu t’entourais d’objet tout en espérant voir les aiguilles changer de direction. Comme c’était amusant. Tu la posas dans un tiroir et depuis, tu ne t’en es jamais resservi.

1960 – 13 Mai
Pourquoi raconter tes débuts à Poudlard ? Tout était parfaitement normal. Tu étais un jeune Gryffondor qui, malgré quelques turbulences et bagarres obtenait d’excellents résultats. En tête de classe, tu t’efforçais de rendre fiers les tiens. Et si tu pouvais clouer le bec à quelques présomptueux au nom « respectable, ca t’arrangeait bien. Aujourd’hui, c’est ton anniversaire. Tu as dû rester à l’école pour réviser tes examens et tes amis ont prévu de faire une bonne soirée dans votre dortoir. Demain, vous avez un important match de Quidditch contre Serdaigle (que vous avez lamentablement perdu puisque vous étiez fatigués de la veille).

1963 – 13 Mai
Ton nouveau travail de brigadier se passe dans les règles. Enfin, c’est ce que tu aimerais croire. Tu avais besoin d’action et arrêté des criminels te correspondait bien. Mais être sans cesse pris pour un imbécile te pèse énormément. Tu as toujours eu un problème avec l’autorité, c’était indéniable. Et même si tu faisais dos rond, le fait de ne pas être écouté et seulement déployé en cas d’attaque ne te convenais pas. Tu étais quelqu’un d’intelligent et tu avais besoin d’utiliser ta tête pour traquer ces criminels. Pas en restant à couvert pour lancer des sorts. Aujourd’hui, ta famille est encore réuni. Tes petites sœurs ont bien grandi. Tu regrettes de ne pas passer autant de temps avec elles comme avant. Ce travail n’était pas fait pour toi, mais il a fallu que tu mettes ta vie en jeu pour le comprendre.

1965 – 18 Juin - Sainte Mangouste
Observant les guérisseurs s’acharner sur ton cas, tu attendais patiemment ton heure. Il s’en était fallu de peu. Pour que ce mage noir ne t’arrache pas la mâchoire. Encore une fois, tu avais été trop impulsif, trop impliqué, trop stupide. Tu savais bien pourtant bien que désarmé personne ne pouvait rien face à une baguette. Et pourtant, c’était plus fort que toi. Ta collègue qui aurait du périr cette nuit-là te doit tout, car tu t’es littéralement jeté sur elle pour éviter les attaques du groupe que vous poursuiviez. Et, comme les actes d’héroïsme ne payent généralement pas, le sort du sorcier ricocha sur le mur qui éclata en morceau, une roche venant écraser une partie de ta mâchoire permettant ainsi aux criminels de s’enfuir. Et te voilà allongé dans ce lit d’hôpital, trop de pansements noués autour de ton cou pour pouvoir parler, te remettant en question, toi, le choix de ta carrière, ton existence entière. Tu n’étais pas une arme. Et tu n’en serais plus jamais une.

1967 – 31 Janvier – Ministère de la magie
« Monsieur Daniels, je suis formel, vous ne pouvez pas espérer une reconversion en tant qu’Auror sans passer les examens de sélections et les formations adéquats.
- Je pensais que mes années dans la brigade de police magique me permettaient à une équivalence de diplôme… Il n’existe pas des formations concentrées pour les gens dans mon cas ?
- Et puis quoi encore ? Vous entendez vous ? Ce n’est pas le même travail, on ne mélange pas les strangulots avec des sirènes ! »
Décidément, les employés de ce ministère étaient plus idiots et incompétents les uns que les autres. Tu n’avais vraiment aucune envie de repasser des concours. Tu grimaçais très vite à l’idée de te retrouver avec des jeunes de 6 ou 7 ans tes cadets.
Et pourtant…
« Passez-moi un formulaire… »
Quand tu as une idée en tête, rien ne t'arrête.

1969 – 13 Mai

« Et quand est ce que ca se finit ta formation grand frèèère ?
-En décembre, si tout se passe bien… Et j’te vois venir avec tes questions à la con. N'essaye pas de faire la gentille pour me piquer encore une part de gâteau. Ca ne marche plus.
-Franchement, Rwanny t’es mauvais joueur.. J’aurais préféré ne pas avoir de frère si c’est ca.
-Moi c’est un chiot que je voulais, mais c’est vous deux qu’ils ont ramené de la maternité. »
Tirage de langue, taquinerie… Tout redevenait normal. Tu finissais cette formation dans les mois qui suivaient et tu allais enfin pouvoir commencer le vrai travail. Bien sûr, il te fallait un mentor, quelqu’un pour te former sur le terrain.

Ta vie avait bien démarré, dans une famille aimante, des collègues et amis fidèles… Et tu feras tout pour protéger ce petit équilibre que tu avais eu tant de mal à mettre en place.
"Bon anniversaire Erwann !"










Dernière édition par Erwann B. Daniels le Dim 25 Mar - 22:38, édité 5 fois
avatar
Messages : 74
Professeur de Poudlard
Dim 25 Mar - 11:09
Je suis un gens poli je te dis koukou même si tu sais que je sais que tu sais qui je sais que tu es.
Cettephraseétaitétange.
Heybb
REBIENVIENDU
Depuis tout ce temps.
Emotions olala.
Trop pour mon kokoro.

_______________________________


There's no room in war for feelings, hurt me to the core, still healing and I know you're no good for me. So I try to forget the memories. You left your mark.
I got these scars, reminding me to forget
 

Invité
Dim 25 Mar - 13:33
olalah trop d'amour.
Heureusement que je sais que tu sais que je sais qui tu es et que tu sais que je sais qui je suis puisque tu le sais.
LOV BB
La Bromance vaincra
(je finis ma fiche dans la journée promis)
avatar
Messages : 178
Sorcier
Dim 25 Mar - 22:45


Félicitation

On t'aime déjà tu sais?

Hihi SERIEUX TROP D'EMOTIONS EN VRAIS! Grave content de te revoir parmis nous et tout, avec un perso bg qui envoi du paté en plus de ça héhé. Je suis sûr qu'il va bien s'éclater à courir aprés les mages noirs ce petit =D Surtoutvusl'époque.
BAH DU COUP ECOUTE! PLEIN D'AMOUR!
Tu nous connait, tu sais quoi faire! Alors hop hop hop! Et à trés vite en rp!
___________________________

Les portes du forum te sont désormais grandes ouvertes ! On t'invite à poster ta fiche de relations et la compléter juste ici ainsi que ton hiboux . Ne sois pas timide et demande des liens avec d'autres personnages ! Si tu cherches un partenaire pour RP pourquoi ne pas répondre à l'une des demandes ou poster la tienne dans les recherches juste là? Et avant de fuir, n'oublie pas de remplir ton profil, ainsi que recenser ton avatar. ( Si tu es élève, il faut également faire un petit tour sur le sujet des cours)
A trés vite en rp et on espère que tu te plairas parmis nous!


Contenu sponsorisé