Morsmordre

Comment fonctionne la société magique ?

avatar
Messages : 178
Sorcier
Dim 14 Jan - 17:58
La communauté magique


Les endroits les plus emblématiques du monde sorcier sont les suivants :

► Poudlard, l'école de sorcellerie située en Écosse ;
► Pré-au-Lard, unique village exclusivement sorcier situé juste à côté de l'école ;
► Godric's Hollow, un village composé de sorciers et de moldus tolérants (la famille, en général) ;
► Loutry St Chaspoule, qui est dans le même cas que Godric's Hollow ;
► Le Ministère de la Magie, qui se trouve à Londres ;
► Le Chaudron Baveur & le Chemin de Traverse, le premier permettant d'accéder au second. Le Chemin de Traverse est la rue marchande britannique. On les trouve à Londres ;
► L'Hôpital Ste Mangouste, qui se trouve à Londres également.

Les sorciers ayant tendance à ne pas fréquenter les Moldus en raison du Secret Magique, ils ont développé une culture bien à eux, très différente, et ne sont absolument pas familiers avec celle des Moldus. Il est très important de retenir que vivre caché est un poids et pouvoir être simplement soi-même, entouré de gens à qui il ne faut pas mentir sur chaque détail, est quelque chose de précieux. Les sorciers n'ont que peu d'intérêt à se mêler aux Moldus, y compris les Nés-Moldus qui en-dehors de leur famille n'ont bien souvent pas d'attaches à la communauté non-magique.


Les grandes familles Sang Pur


Cette réclusion a créé, en réponse, une fierté disproportionnée chez certains sorciers qui refusent tout mélange avec le monde moldu. Des familles entières renient les membres qui refusent de se plier à ce principe et se targuent d'être "de sang pur", c'est-à-dire d'ascendance exclusivement sorcière. Un registre contesté a été établi dans les années 20 pour dresser un bilan clair de ce qu'il en est vraiment (au grand désarroi de certaines familles dites "Sang Pur" qui ne le sont que par le hasard des choses et se sont retrouvées dessus, tandis que d'autres l'étaient vraiment mais ont été volontairement délaissées par l'auteur).

Le système scolaire britannique


Les enfants de moins de onze ans ne peuvent rejoindre aucune école de magie : Poudlard est le seul établissement de son genre dans les îles britanniques. Les plus jeunes ont donc trois choix : aller dans une école moldue (et faire avec les conséquences des manifestations de magie spontanées), être éduqués à domicile ou rejoindre une petite classe organisée par un parent ou un tuteur, s'il y en a.

S'ils ont atteint leurs onze ans avant le 1er septembre, ils peuvent rejoindre Poudlard cette année-là (sinon, il leur faudra attendre l'année suivante). Là-bas, ils seront répartis entre quatre maisons et suivront des cours pour pouvoir obtenir un premier diplôme, celui des BUSEs. S'ils choisissent d'approfondir leurs connaissances, ils peuvent passer celui des ASPICs deux ans plus tard. Le dernier n'est pas obligatoire, mais reste vivement conseillé et est indispensable pour l'accès aux métiers les plus exigeants.

Sont éligibles à une entrée à Poudlard, pour peu de remplir la condition d'âge :


► Les jeunes sorciers nés sur les territoires britannique ou irlandais ;
► Les jeunes sorciers nés de parents britanniques ou irlandais en-dehors de ces territoires.
Pour eux, l'inscription est automatique. Ils recevront leur lettre à leur onzième anniversaire, les informant de la rentrée prochaine et du matériel à acheter.

Les dossiers d'élèves étrangers sont refusés, à moins de disposer d'une excellente raison telle qu'un rapprochement familial.

D'autres écoles tout aussi fameuses que Poudlard peuvent accueillir des élèves en quête de savoir : Beauxbâtons (France), Durmstrang (Europe du Nord, emplacement exact inconnu), Uagadou (Ouganda), Mahoutokoro (Japon), Castelobruxo (Brésil) et Ilvermorny (États-Unis).