Morsmordre

Comment fonctionne le Ministère de la Magie ?

Le Métamorphe
Messages : 178
Sorcier
Dim 14 Jan - 17:55
Comment ça marche?

Le Ministre de la Magie


Les Ministres de la Magie sont élus tous les sept ans par les sorciers majeurs de nationalité britannique. Ils constituent le pouvoir exécutif du Ministère, chargé d'appliquer les lois du Magenmagot et de gérer les problèmes quotidiens du monde magique. Lorsqu'un Ministre démissionne avant le terme de son mandat et qu'un autre est élu à sa place, on considère qu'il s'agit d'un nouvelle titulature, et non d'un simple remplacement ; la prochaine élection a donc lieu 7 ans après celle qui vient de se passer. Ainsi, la prochaine à venir est en 1975.

Le Magenmagot



Le Magenmagot est l’entité chargée de voter les lois et de rendre la justice dans le monde magique britannique. Il est divisé en quatre chambres, chacune ayant ses propres attributions.

Première Chambre


La Première Chambre, ou, plus pompeusement, le « Conseil de la Justice Magique », est en fait la réunion de tous les membres des trois autres, auxquels s’ajoutent une trentaine d’autres représentants nommés de diverses façons, tout ce joli monde étant présidé par un Président-Sorcier élu en leur sein. Le grand public s’y réfère généralement comme au « Magenmagot », mais c’est une erreur, car le véritable Magenmagot désigne l’ensemble des quatre chambres.
Le Conseil a deux rôles : d’une part, il juge des affaires les plus graves et – surtout - les plus médiatiques : procès de Mages Noirs, affaires politiques ou internationales, etc. ; d’autre part, il a fonction de législateur : c’est lui qui vote les directives, les ordonnances et les décrets du Ministère.
Notez qu’en matière de procès, le choix de rassembler ou non la Première Chambre n’est pas censé se faire à la légère ; cependant, cette décision est laissée à l’entière discrétion du Président-Sorcier, qui peut également être le Ministre de la Magie. Les abus ont donc été nombreux tout au long de l’histoire.

Deuxième Chambre


La Deuxième Chambre, ou Chambre Criminelle, a compétence en ce qui concerne toutes les affaires « criminelles » du monde magique britannique : meurtres, bien sûr, mais aussi vols avec violence, agressions les plus brutales, etc. Elle comporte une dizaine de membres qui siègent par trois, à tour de rôle, les sept autres magistrats formant le jury.

Troisième Chambre


La Troisième Chambre connaît de tous les délits et contraventions de moindre importance : fraudes, litiges civils, vols de hiboux, blagues contre les Moldus, enfin vous voyez le genre. Elle est constituée d’une vingtaine de membres, et c’est bien sûr la plus sollicitée – et la plus encombrée - des trois

Quatrième Chambre


La Quatrième Chambre, surnommée « la Chambre aux Gobelins » est chargée de régler toutes les affaires financières et commerciales : détournements de fonds, fraudes fiscales, arnaques avec de l’or de farfadet, fausses pierres philosophales, etc. Plus petite des quatre chambres, elle est – avec la Première - la seule qui, parmi ses cinq magistrats, accueille des gobelins (actuellement au nombre de deux).


Le Ministère de la Magie




Le Ministère de la Magie regroupe tous les organes qui permettent de réguler la communauté magique britannique et de veiller à l'application du Code International du Secret Magique ratifié en 1689. Il est présidé par le Ministre de la Magie et comprend au total sept départements.

Le niveau 1 abrite les bureaux du ministre et les salles accueillant les différentes chambres du Magenmagot

Le niveau 2 est le plus important du ministère, car il abrite le Département de la Justice Magique ; on y trouve :

  • Le Bureau des Aurors, chargé des enquêtes liées à la Magie noire ;
  • La Brigade de Police Magique, dont les Tireurs de baguette d'Élite font partie. Elle enquête sur les affaires qui ne sont pas dévolues aux autres services ;
  • Le Service des Usages Abusifs de la Magie, qui signale les infractions ;
  • Le Service des Détournements de l'Artisanat Moldu ;
  • Le Bureau de Confiscation des Faux sortilèges de Défense et Objets de Protection ;
  • Les services administratifs du Magenmagot.


Le niveau 3 est celui du Département des accidents et des catastrophes magiques ; on y trouve :

  • La Brigade de réparation des accidents de sorcellerie ;
  • Les Forces des tâches invisibles, qui rendent invisibles ce qui doit l'être aux yeux de Moldus ;
  • Le Bureau de Désinformation, qui travaille directement avec le Premier Ministre moldu lorsqu'il faut couvrir une catastrophe magique de grande envergure ;
  • Le Comité des inventions d'excuses à l'usage des Moldus, pour justifier les accidents de sorcellerie de petite et moyenne envergure auprès de la communauté non-magique ;
  • Le Quartier général des Oubliators, qui se chargent d'effacer la mémoire des Moldus exposés à la Magie.


Le Département de contrôle et de régulation des créatures magiques se situe au niveau 4 ; sa mission est de réguler les plaintes en rapport avec les créatures magiques et de contrôler la création et l'élevage de nouvelles espèces. Il est séparé en trois services :

► La Section des animaux :



  • Le Bureau de Liaison des Centaures : n'est pas utilisé, mais existe quand même ;
  • La Commission d'examen des créatures dangereuses ;
  • Le Bureau de la recherche et du contrôle des Dragons ;
  • L'Agence de conseil contre les nuisibles ;
  • L'Unité de capture des Loup-garous : se charge de capturer les loups-garous signalés durant la pleine lune et enquête sur les affaires liées aux loups-garous (notamment ceux qui se placent volontairement proches des villes et villages avant de se transformer) ;
  • L'Enregistrement des Loups-garous : jamais utilisé par les concernés de crainte des conséquences.

► La Section des Êtres :



  • Le Bureau de liaison des Gobelins ;
  • Le Bureau de replacement des Elfes de maison ;
  • Services de gestion des Loups-garous.

► La Section des Esprits :



Le niveau 5 est le plus visité par les sorciers étrangers de passage au Royaume-Uni, car il accueille le Département de la coopération magique internationale, qui consiste en :

  • La Confédération internationale des sorciers, section britannique ;
  • Le Bureau international des lois magiques ;
  • L'Organisation internationale du commerce magique.


Au niveau 6, on trouve le Département des transports magiques, qui contrôle et gère tous les moyens de transport magiques (!), du balai au transplanage. Il est séparé en plusieurs services, comme suit :

  • Le Service des Portoloins : crée et régule les Portoloins en activité ;
  • Le Service de Gestion du Réseau de Poudre de Cheminette : met en relation les différentes cheminées ;
  • Le Bureau de régulation des Transports Magiques : pour tous les autres types de transports magiques tels que le Magicobus, le Poudlard Express, les calèches, les voitures légalement ensorcelées...


Le niveau 7 est le siège du Département des Jeux et Sports Magique, qui s'occupe de l'organisation d’événements comme la Coupe du monde de Quidditch et le Tournoi des Trois Sorciers. On y retrouve également le siège des ligues de Quidditch britannique et irlandaise et de différents clubs officiels de jeux magiques.

Le niveau 8 est celui de l'Atrium, qui accueille tous les arrivants au ministère, qu'ils soient employés ou simples visiteurs.

Enfin, le niveau 9 est celui du Département des Mystères ; là, les travaillent les Langues-de-plomb, qui sont chargés de réaliser les expériences magiques les plus risquées qui soient et de recueillir les artefacts les plus dangereux. Nul ne sait vraiment en quoi consistent leurs recherches, car ils sont tenus au secret par un serment magique.


La prison d'Azkaban




La riante Azkaban est la prison des sorciers britanniques. Elle se trouve sur une île isolée et est gardée par les Détraqueurs. Son directeur lui-même s'y rend peu et aucun Auror n'est stationné sur place, ses gardiens suffisant largement à garder les prisonniers à l'intérieur et les autres à l'extérieur. On ne peut pas rendre visite à un prisonnier et il n'est pas possible de s'en échapper, ou de faire s'évader quelqu'un.